Recevez gratuitement...

 

Les 19 meilleurs articles issus de mon blog pour vous aider à progresser dans les paris sportifs

+ La méthode simple pour recevoir 29 euros de cash en plus du bonus de bienvenue de 100 euros de Parions Sport en Ligne

+ Mes futurs articles et pronostics, dès leur parution, directement dans votre boite mail

 

Cliquez ici pour tout recevoir

 

Bonjour

Je vous propose aujourd’hui la suite des nouvelles règles que je me suis fixé pour progresser dans mes paris sportifs en ligne.

 

Fixer la valeur minimale de la cote de chaque pari

 

Afin de parier efficacement sur le long terme, j’ai décidé de fixer une valeur de cote minimale pour chacun de mes paris.

 

 

Pourquoi déterminer une cote sous laquelle ne pas descendre?

 

Plusieurs raisons m’ont amené à choisir un seuil minimal sous lequel ne pas descendre:

  • Cela restreint tout d’abord beaucoup les possibilités de paris, il y a moins de choix et donc moins de tentations de jouer un peu n’importe quoi.
  • Cela permet également de ne pas jouer les petites cotes qui ne servent pas à grand chose. En effet, une cote à 1,10 ou 1,20 ne fait quasiment rien gagner et au contraire, en cas d’erreur, peut nous faire perdre énormément, et ensuite il est très dur de rattraper ce pari perdant.
  • Des cotes plus importantes font monter la bankroll plus rapidement.
  • Ces cotes avec ce seuil minimal nécessitent une analyse du pari plus poussée, car les pronos à ces cotes là sont plus durs. Il est plus difficile de parier sur un Paris Saint Germain – Marseille (cote à 1,85 pour le PSG) que sur un Barcelone – Osasuna (la cote du Barca doit être à 1,15 ou 1,20 maximum)…
  • Enfin, ça permet de fixer, suivant ses objectifs, un nombre de paris gagnants à atteindre.

Ainsi pour une cote à 1,30, et sur une base de 30 matchs à mise fixe, il faut faire 24 bons pronos pour être en positif, soit un pourcentage de 80% de réussite. Pour une cote à 2,00 par contre, seuls 15 paris corrects sont nécessaires, soit 50% de réussite (dans ce cas là, on est à l’équilibre parfait, pas de profit mais pas de perte non plus).
Je saurai donc que si je me fixe 30 paris sur l’année par exemple, à une cote de 2 et à une mise fixe, je devrai en gagner au moins 15 pour ne pas être en négatif. Et je devrais en pronostiquer correctement 17 pour gagner 10% de la somme totale misée.

 

Quelle valeur j’ai choisi pour mes pronostics?

 

Je me fixe pour mes paris sportifs en ligne une cote minimale de 1,70.

C’est une cote minimum qui n’est pas trop élevée et qui permet d’avoir un large choix de paris chez les bookmakers, et qui d’un autre côté implique, pour avoir un retour sur investissement positif, de réussir 60% de ses paris sportifs (ce que j’espère pouvoir réaliser).

Ainsi, en se fixant un objectif (ce sera le sujet d’un de mes futurs articles), on sait quel résultat on doit aller chercher. En reprenant l’exemple ci-dessus, 30 matchs et une mise fixe, je sais que je dois au minimum remporter 18 paris en ligne pour gagner de l’argent par rapport au total de mes mises jouées.

Et si je veux 10% de retour sur investissement, je sais que ce sera deux tiers des paris à réussir soit 20 pronos sur les 30 joués.

 

Dans le prochain article…

 

Je vous parlerai de l’indice de fiabilité et de la mise que j’en déduis pour chaque pari.

 

Découvrez la suite de mes 11 règles en lisant le point numéro 5: Définir l’indice de fiabilité et en déduire la mise, ou bien accédez directement au point qui vous intéresse en cliquant sur le lien concerné:

 

 

 

Creative Commons Licensecredit photo: JohnSeb

Vous avez aimé ce contenu, alors merci de le partager sur les réseaux sociaux 😉


 

Les termes que les internautes ont cherché pour arriver ici:

  • comment parier efficacement ?
  • pari sportif jouer les petite cotes
  • paris sportif atteindre une cote de 2
  • sur quelle côte parier