Recevez gratuitement...

  • Les 19 meilleurs articles issus de mon blog pour vous aider à progresser dans les paris sportifs
  • Mes futurs articles
  • Mes pronostics, dès leur parution, directement dans votre boite mail

Inscrivez-vous gratuitement en entrant simplement votre prénom et votre adresse email ci-dessous:


 

Bonjour!

L’Euro 2016 en France commence vendredi soir. Dans cet article, je vous propose de découvrir 7 points à bien prendre en compte afin de parier le mieux possible sur les matchs de la première journée de la phase de poules.

Point numéro 1: Analyser le parcours des équipes en qualifications pour l’Euro

Que valent les équipes les moins connues? Quelles grosses nations ont-elles embêtées (voire empêchées de se qualifier) lors des qualifications pour ce Championnat d’Europe des Nations? Quels sont les meilleurs joueurs de ces petites nations? Seront-elles capables de tenir en échec de grosses équipes comme l’Allemagne ou l’Angleterre? Voici ces équipes: l’Albanie, la Slovaquie, l’Irlande du Nord, l’Autriche, la Hongrie ou encore l’Islande.

Quant à elles, les grandes nations se sont-elles qualifiées aisément? Ou cela a t’il été compliqué? Des joueurs, révélations en club, ont-ils confirmé en équipe nationale?

Point numéro 2: Examiner les résultats des matchs amicaux

Les résultats des matchs amicaux pourront également vous en dire plus sur l’état de forme de chaque équipe. Attention cependant, les matchs amicaux ne reflètent pas forcément la valeur d’une équipe en compétition officielle. Parce que justement ce n’est pas l’environnement d’une compétition officielle:

Par exemple, les changements autorisés sont plus nombreux qu’à l’habitude afin de faire jouer pas mal de joueurs et tester différentes organisations ou associations de joueurs. Ou bien encore, certains titulaires indiscutables comme Ronaldo ou Griezmann n’ont pas pris part à certaines rencontres amicales car leur saison en club venait à peine de se terminer. Les joueurs peuvent également en garder sous le pied pour éviter toute blessure à quelque jour du début de la compétition.

Les Allemands et les Espagnols ont par exemple perdu récemment contre des équipes de niveau inférieur (respectivement 3-1 contre la Slovaquie et 1-0 contre la Géorgie). Le résultat aurait probablement été bien différent en compétion officielle.

Point numéro 3: Etudier les blessés

Le troisième point à prendre en compte est de lister les grands absents de chaque sélection. Qu’ils soient de longue date ou de quelques heures ou jours avant le premier match, l’absence de joueurs clés comme Verratti, Kompany ou encore Varane change le visage d’une équipe.

Point numéro 4: Prendre en compte l’expérience de chaque équipe dans les grandes compétitions

Cela rejoint le point numéro deux. Les Allemands par exemple ne sont jamais extraordinaires en matchs amicaux avant les grandes compétitions internationales. Mais sont toujours présents en demi-finales à l’arrivée.

Les grandes nations et les grands joueurs de ces formations sont très souvent au rendez-vous des grandes compétitions internationales. Leurs talents individuels et collectifs ainsi que leur expérience leur permettent quasiment toujours de bien figurer lors des Championnats d’Europe des Nations ou lors des Coupes du Monde.

Point numéro 5: Se méfier des possibles équipes surprises

Certaines équipes sont parvenus à créer la surprise lors de précédentes éditions de l’Euro. Le Danemark en 1992, repêché suite à l’exclusion de la Yougoslavie, est allé au bout de la compétition. Tout comme la Grèce en 2004. Une équipe surprise sur cet Euro en France pourrait faire tomber une grosse nation dès la première journée des phases de poules.

Point numéro 6: Prendre en compte la préparation physique

Pour ces premiers matchs des phases de poules, comment seront les organismes des joueurs? Auront-ils digéré la préparation physique d’avant compétition? Chaque joueur présente un cas particulier et une forme physique différente d’un autre en arrivant en stage de préparation à l’Euro. Chacun a connu de plus ou moins grosses blessures pendant la saison, ou bien aucune. Certains ont joué énormément de matchs avec leurs clubs ou d’autres, habituels remplaçants la majorité de la saison, n’ont pris part qu’à un nombre limité de rencontres.

Le travail des préparateurs physiques en sélection est important à ce niveau là, pour que chaque joueur soit le plus compétitif possible.

Point numéro 7: Ne pas trop miser

Pour cette première journée de groupes de cet Euro, je vous conseille de ne pas trop miser. Attention aux petites équipes, aux surprises possibles… Suivez également le plus possible ces premiers matchs en visionnant les résumés de chaque confrontation, ou mieux, en regardant l’intégralité des rencontres… Afin de découvrir le vrai niveau de chaque formation pendant cette compétition, et essayer de pronostiquer au mieux sur les matchs suivants!

Votre premier pari sans risque

Inscrivez-vous sur Winamax maintenant et profitez du bonus de bienvenue de 125 euros (125 euros jusqu’au 12 juin puis 100 euros ensuite).

Winamax vous rembourse votre premier pari s’il est perdant dans la limite de 100 euros, et vous offre en plus 5 paris gratuits de 5 euros dans le cadre de l’Euro 2016. Cliquez ici pour vous inscrire !

Vous avez aimé ce contenu, alors merci de le partager sur les réseaux sociaux 😉