Recevez gratuitement...


Les 19 meilleurs articles issus de mon blog pour vous aider à progresser dans les paris sportifs
+
La méthode simple pour recevoir 29 euros de cash en plus du bonus de bienvenue de 100 euros de Parions Sport en Ligne
+
Mes futurs articles et pronostics, dès leur parution, directement dans votre boite mail

Inscrivez-vous !

Bonjour

J’ai décidé de faire le bilan de mes pronostics VIP publiés sur la plateforme Gazon Futé. J’y ai publié mon premier pronostic le 23 août 2016 et j’y ai partagé 114 paris depuis. Pour rappel, cette plateforme de tipsters permet de certifier mes paris sportifs. J’y publie mon pronostic avant la rencontre (logique jusque là…) et une fois le match commencé, je n’ai plus la main sur le pronostic publié. Je ne peux donc pas modifier ce que j’avais mis ou encore tricher en effaçant certains pronostics par exemple…

Mon bilan est donc honnête et transparent. Je ne cherche pas à flamber ni à gonfler les chiffres, comme par exemple la mise ou la cote. Je joue tous les paris et les mises que je propose sur cette plateforme sur le bookmaker Pinnacle. Les cotes sont donc très souvent les meilleures car prises sur un des meilleurs bookmaker au monde. Concernant mes mises, j’avais commencé en jouant 30 euros par pari, puis j’étais redescendu à 25 avant de revenir à 30, puis de monter à 40 puis 50 et enfin à 60 depuis le 26 février. Augmenter petit à petit mes mises me permet de m’habituer à la prise de risque sur des sommes de plus en plus importantes, et des pertes de plus en plus conséquentes quand j’aligne quelques paris perdants.

Bilan de mes paris pour la saison 2016-2017, sur 114 paris joués.

Bilan total (du 23 août 2016 au 28 février 2017)

Voilà donc ci-dessus le bilan chiffré de mon début de saison !

114 paris joués, 53 gagnés, 21 remboursés, 35 perdus, 4 à moitié gagnés et 1 à moitié perdu. Les paris à moitié gagnés et à moitié perdus vous semblent peut être bizarres, mais il s’agit de paris Asian Handicap (AH) disponibles sur les bookmakers étrangers et pas sur les sites Arjel (en France). Par exemple, vous pouvez parier avec le AH -0,75 qu’une équipe va gagner avec deux buts ou plus de différence. Si c’est le cas, vous gagnez la somme correspondant à votre mise multipliée par la cote affichée. Par contre, si cette équipe ne gagne qu’avec un but de différence, vous allez à moitié gagner votre pari. C’est à dire que vous allez toucher la moitié de ce que vous auriez touché en cas de victoire avec deux buts ou plus de différence.

Mais ce qui me fait plaisir est de voir que sur plus de 100 paris, je suis en positif ! Un taux de réussite de 50%, une cote moyenne de 1,83 et 335 euros de bénéfices. Le yield de 8,21% prouve aussi que je suis sur le bon chemin 🙂 Pour rappel, il s’agit du rapport entre les bénéfices et le total des mises jouées. Mais avoir un yield positif indique que je suis un parieur gagnant, c’est déjà ça! Avoir un yield à 8% est une bonne performance, mais c’est un chiffre à confirmer sur 200, 300 paris et plus… Sachant qu’une série de trois ou quatre mauvais paris consécutifs pourrait faire redescendre ce chiffre aux alentours voire en dessous de 5%. Il ne faut donc pas s’enflammer et continuer à travailler sérieusement

Parce qu’il s’agit vraiment de travail pour parier convenablement. Regarder les matchs ou les résumés, connaitre les équipes et les joueurs en forme ou en plein doute, les blessés, l’environnement des clubs, etc… C’est un suivi quotidien de l’actualité sportive. C’est pour cela aussi que j’ai décidé, après l’avoir cessé quelques temps, de toujours rédiger une analyse de la rencontre sur laquelle je vais jouer. Pour me confirmer moi-même que je fais le bon choix, mais aussi pour ceux qui lisent et/ou suivent mes pronostics, pour qu’ils connaissent les vraies raisons de mon choix. Parce que c’est facile de balancer un pronostic comme ça, sans argumentation! Voici par exemple mon analyse détaillée du récent match entre Bordeaux et le Paris Saint-Germain:

Le lecteur de mon pronostic sait donc pourquoi je le joue. Il peut être d’accord avec moi, avec mes arguments, ou pas. Ou me faire confiance sans chercher plus loin. Mais il a ainsi le choix suivant mon argumentation de suivre ou non le pronostic que j’ai moi-même joué et que je lui propose. Après, c’est le lecteur qui choisit de jouer ou non!

Bilan sur les trois derniers mois (décembre 2016 à février 2017)

Bilan sur le mois de janvier 2017

Bilan sur le mois de février 2017

Comme l’indiquent les bilans de mes paris (ci-dessus), le yield peut varier d’un mois sur l’autre (16,18% en janvier et 6,83% en février). Les résultats des paris ne sont jamais réguliers, des séries de paris perdants pouvant plomber le yield tout comme des séries de paris gagnants peuvent le faire remonter. Entre janvier et février, j’ai par exemple connu une série de trois paris perdants d’affilée puis une série de cinq paris gagnants à la suite, puis à nouveau trois pronostics perdants. Une série de résultats positifs est de nouveau en cours avec les deux derniers paris gagnés. Ce n’est pas simple mais il faut garder confiance en soi quand les pronostics perdants s’enchainent et que les pertes s’accumulent… Et on voit bien que ça finit par repartir positivement à la fin!

Le yield sur les trois derniers mois est très satisfaisant. Je suis prêt à signer tout de suite sur ce rythme là!

Détail de mes dix derniers paris

La copie d’écran ci-dessus vous indique les dix derniers paris que j’ai personnellement joués et publiés sur la plateforme de tipsters Gazon Futé. Vous avez donc un aperçu des paris que je peux proposer. Il s’agit quasiment tout le temps de paris asian handicaps. Il m’arrive également de jouer sur des “over” (plus de x buts marqués). Vous pouvez aussi découvrir la valeur de la cote des pronostics, ainsi que la somme que j’ai misé sur chacun d’eux.

Mon objectif pour les prochains paris

Mon but pour mes prochains paris sportifs est simple: continuer au même rythme, et rester positif sur le long terme. Enchainer les paris, garder un yield entre cinq et dix pourcents (voire plus si possible!), et ainsi continuer à empocher doucement mais sûrement de l’argent grâce aux paris en ligne. Et prouver la qualité de mes résultats sur plusieurs centaines de pronostics

Allez, y a plus qu’à! Au boulot!

Vous avez aimé ce contenu, alors merci de le partager sur les réseaux sociaux 😉